Mata Ganga Orchestra

Le Mata Ganga Orchestra est né de l’échange musico-culturel que nous avons organisé en 2012-2013 entre une dix jeunes musiciens de l’école de musique du Grand Cahors et dix jeunes musiciens de la CJ Maa Music School de Rishikesh en Inde. L’expérience était exceptionnelle pour tous les jeunes qui y ont participé.

L’enregistrement du CD Mata Ganga Ki Jai ainsi que le spectacle Si loin le pays présenté à l’auditorium de Cahors en juin 2010 avec la participation du violoniste de Bénarès Sukhdev Mishra avaient donné à certains élèves l’envie de découvrir l’Inde et sa musique.

2012 : Les jeunes musiciens français en Inde

Nous avons donc proposé d’accompagner un petit groupe de jeunes musiciens dans un voyage musical pendant les vacances de février 2012. L’objectif était de rencontrer les jeunes élèves indiens de la CJ Maa Music School pour qui nous avions dédié ce CD, de partager techniques instrumentales et artistiques afin de mettre au point un programme musical commun et de le présenter en concert à Rishikesh et à Varanasi. Nous voulions permettre la rencontre et la fusion de ces deux ensembles de jeunes : un « concerto indien », à la croisée des cultures et des styles musicaux, et dont Sukhdev Mishra serait le soliste.

Les concerts en Inde en 2012 ont connu un grand succès. De plus, en complément de l’approche musicale ce projet a permis aux jeunes occidentaux de rencontrer les jeunes indiens, et de découvrir leurs valeurs et leur mode de vie…

Un jeune vidéaste toulousain, Nahum Ingrand nous a accompagné sur ce parcours pour réaliser un documentaire retraçant cette unique rencontre interculturelle. Le film s’intitule Mata Ganga Orchestra Tour Part 1, et il est disponible sur Youbube.

2013 : Les jeunes musiciens indiens en France

Les jeunes indiens et français étaient tellement enchantés de leur expérience que nous avons décidé de continuer l’aventure… Grâce au travail acharné de l’association et à de nombreuses donations notamment sur kisskissbankbank.com, nous avons réussi à faire venir les jeunes Indiens en France l’année suivante, en février 2013 !

Pour les jeunes Indiens, dont la plupart étaient issus de familles modestes ou pauvres, c’était une chance incroyable, qu’ils n’oublieront jamais. Ils sont resté 25 jours en France et ont participé à de nombreux ateliers musicaux, des rencontres dans les écoles, et une tournée de 7 concerts dans le Lot et à Paris.

Un documentaire Mata Ganga Orchestra Tour – Part 2 a été réalisé par Pierre-Jérôme Atger. Il n’est pas disponible sur internet, mais l’intégrale du concert du 22 février 2013 à l’auditorium de l’école de musique de Cahors est sur Youtube :

Vous pouvez également lire notre compte rendu officiel ici.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :